Comment nous joindre       

Foire aux questions (FAQ)

Certificats numériques 

 

Signature numérique 

 

Comment signer 

 

Comment et pourquoi valider

 

Chiffrement

 

Comment chiffrer un document

 

Comment transférer ou répondre à un courriel originalement signé numériquement ou chiffré (codé) ?

 

Exemples de falsification

 

Certificats numériques
Signature numérique
Chiffrement
Identification numérique

 Qu’est-ce qu’un certificat numérique ? 

Un Certificat numérique est un fichier, rencontrant des normes internationales très sécuritaires, possédant un algorithme complexe de codes qui lui est unique, pour répondre à plusieurs besoins reliés à la sécurité informatique.  Un certificat peut contenir une ou plusieurs fonctionnalités.

Chaque certificat contient une clé privée, destinée uniquement à son détenteur, et une clé publique destinée à être partagée avec d’autres utilisateurs.

Qu’elles sont ses fonctionnalités ?  

Les certificats numériques assurent la sécurité des données informatiques.

Un certificat numérique peut servir notamment à :

  • Signer numériquement (voir aussi signature numérique) :

o       des documents et des courriels;

o       des programmes, des applications et des macros.

  •  Chiffrer (coder) :

o       des courriels et certains types de fichiers;

o       des documents sur un disque dur ou sur tous autres périphériques de sauvegarde;

o       les données transmises entre deux ordinateurs
(Ex. : Station de travail et serveur Web).

  •  Identifier numériquement un individu ou une société :

o       lors de l’accès à des sites Web sécurisés;

o       pour lui permettre d’accéder à une station de travail et/ou aux ressources d’un réseau informatique.

Un certificat numérique peut contenir une ou plusieurs de ces fonctionnalités et certaines de celles-ci ne peuvent être jumelées à d’autres dans un même certificat.

Qu’est-ce qu’une identification numérique ? 

Une identification numérique est un terme commun pour désigner un Certificat numérique obtenu auprès d'une Autorité de certification destiné à l’identification numérique d’une personne ou d’une société.  Normalement, ce type de certificat contient aussi les fonctionnalités de signature numérique et de chiffrement des documents courriels et PDF.

Internet est-il un véhicule d’informations sécuritaire ?  

L’Internet est un service de communications public permettant un accès mondial à toutes les données qui y sont véhiculées ou emmagasinées; il revient donc à chaque utilisateur d’en assurer leur sécurité.

L’Internet utilisé conjointement avec les Certificats numériques permet même de dépasser les méthodes conventionnelles d’identification, de confidentialité, de protection de la vie privée, d’échange et d’entreposage des données.

Pourquoi les certificats numériques sont méconnus ? 

Les utilisateurs avisés et responsables de la sécurité de leurs données numériques utilisent les Certificats numériques de façon optimale, car ils sont conscients des risques réels liés à la sécurité informatique.  Ils savent que cette méthode est depuis longtemps l’une des plus sécuritaires et disponible à peu de frais.

Cependant, la majorité des utilisateurs qui connaissent l’existence des certificats numériques et de leurs utilités, la majorité de ceux-ci ne se soucie gère de la sécurité informatique et ne voient donc pas l’intérêt de les utiliser.  Ces utilisateurs persistent à croire que leur identité ne peut leur être usurpée et que leurs données sont déjà suffisamment à l’abris de la consultation et des modifications non autorisées.

Qu’elle est la raison d’être des Certificats numériques ? 

Les certificats numériques répondent au besoin criant de la sécurité des données numériques.

L’utilisation des certificats numériques permet de dépasser l’efficacité et la le niveau de sécurité des méthodes conventionnelles considérées comme longues et fastidieuses dans un univers de plus en plus rapide et virtuel.

Dans quels cas l’utilisation des Certificats numériques est-elle prescrite ?  

Comme elle sert avant tout à protéger vos informations numériques et vous-même, l’utilisation des Certificats numériques est prescrit à tous les utilisateurs qui ont besoin de détenir une preuve d’identité numérique et/ou d’assurer la confidentialité et l’intégrité des données numériques à contenu sensibles qu’ils produisent ou qu’ils véhiculent.

Est-ce qu'un Certificat numérique est reconnue mondialement ? 

Les Certificats numériques sont des solutions de sécurité éprouvées, normalisées (standardisées) et reconnues mondialement.

Est-ce que les Certificats numériques sont fiables ? 

Les Certificats numériques offrent une excellente fiabilité par ce qu'ils ne peuvent être falsifiés ou reproduits; ils sont donc presque inviolables.

D'ailleurs, les Certificats numériques sont utilisés depuis 1997 entre autres dans les domaines financiers et militaires.

Peut-on utiliser mon identification numérique à mon insu ? 

Que votre ordinateur soit volé ou utilisé par une tierce personne, votre identification numérique ne peut être utilisée ni dupliquée.

Les précautions élémentaires sont de rigueurs comme celle d'empêcher la duplication du certificat, de garder confidentiel votre code d’accès et de ne pas demander à l'ordinateur de s'en souvenir.

Qui utilise principalement les Certificats numériques ? 

Les Certificats numériques sont de plus en plus utilisés mondialement.  Les site Web sécurisés (Institutions financières, bases de données privées, achat en ligne, etc.), les notaires, la Chambre des notaires, les différents ministères fédéraux et provinciaux, et depuis tout récemment les ingénieurs du Québec, sont actuellement les principaux utilisateurs de Certificats numériques.

Qui devrait utiliser les Certificats numériques ? 

Tout ceux et celles qui ont besoin de détenir une preuve d’identité et/ou d’assurer la confidentialité et/ou l’intégrité des données numériques importantes ou à contenu sensibles qu’ils produisent ou qu’ils véhiculent.

 

Signature numérique

Qu’est-ce qu’une signature numérique ? 

Tout comme une signature manuscrite sur un document papier, une signature numérique est une preuve qui identifie l’auteur d’un document et qui permet d’assurer l'intégrité du texte entre des personnes transigeant par courriel.

À quoi sert une signature numérique ?  

Une signature numérique sert à son détenteur à identifier qu’il est l’auteur d’un document ou qu’il endosse son contenu.  Elle sert aussi, au récipiendaire d'un document signé numériquement, à CERTIFIER l’identité de l’auteur (l’endosseur) du document et à valider l'intégrité du document original.

Internet est-il un véhicule d’informations sécuritaire ?  

L’Internet utilisé avec la signature électronique, rivalise facilement avec les méthodes conventionnelles d’identification et de protection de la vie privée; et même de les dépasser.

Sans cet outil, l’Internet est un service anonyme permettant de falsifier facilement l'identité de l'expéditeur d'un courriel.  Cet anonymat permet aussi de modifier des documents courriels ou PDF  sans laisser de traces.  L'anonymat est complet en ce qui a trait aux documents tels Word, Excel, Power Point, PDF, car il est impossible d'en connaître son réel auteur (endosseur).

L'Internet est aussi un service public où, sans la signature numérique, l’écoute électronique peut facilement se faire tout comme il est facile d’intercepter des conversations faites à partir des téléphones cellulaires.

Pourquoi les signatures numériques sont méconnues ? 

Les utilisateurs avisés et responsables de la sécurité de leurs données numériques utilisent la signature numérique de façon optimale, car ils sont conscients des risques réels liés à la sécurité informatique.  Ils savent que cette méthode est depuis longtemps l'une des plus sécuritaire et disponible à peu de frais.

Les signatures numériques sont méconnues principalement parce que la majorité des utilisateurs ne se soucie gère de la sécurité informatique et ne voient donc pas l’intérêt de les utiliser. En effet, ils font trop souvent confiance aux informations qui sont véhiculées et qu’ils reçoivent par le biais d’Internet. Ces utilisateurs, croient, à tort, qu’Internet est un outil de travail sécuritaire. Faute de formation, ils méconnaissent les risques qui sont associés à l'Internet et à son usage.

Qu’elle est la raison d’être des signatures numériques ? 

Les signatures numériques répondent aux besoins criants d’identification fiable et d’intégrité des documents véhiculés par le biais d’Internet.

En plus de permettre d’authentifier la provenance et de vérifier l’intégrité d’un document avant son acceptation, la signature numérique permet aussi de transiger rapidement et sécuritairement des ententes sans devoir utiliser les méthodes conventionnelles considérées comme fastidieuses et longues dans un univers de plus en plus rapide et virtuel.

Dans quels cas l’utilisation d’une signature numérique est-elle prescrite ?  

Comme elle sert avant tout à vous protéger, que vous soyez client ou fournisseur, une signature numérique est prescrite dans tous les cas où l’on a besoin d’une preuve d’identité et d’intégrité des informations transigées.

Preuve d'identité :  Il est très difficile de contester l'appartenance ou l’endossement d’un document signée numériquement.

Preuve d’intégrité :  Il est très difficile de contester l’authenticité de la version du récipiendaire d’un document signé numériquement par son signataire (auteur/endosseur).

L'utilisation de la signature numérique vous protège doublement.

Quels types de documents peuvent être signés numériquement ? 

Notamment les courriels, les fichiers PDF et des documents de la suite d’Office, comme Word, Excel, Power Point, Publisher, Vision et MsProject peuvent être signés numériquement par leur auteur ou par une personne qui endosse le contenu des informations.

Est-ce qu'une signature numérique est reconnue mondialement ? 

La signature numérique est une méthode qui est normalisée (standardisée).

Est-ce que la signature numérique est fiable ? 

La signature numérique offre une excellente fiabilité par ce qu'elle ne peut être falsifiées ou reproduite.

D'ailleurs, elle est utilisée depuis 1997 entre autres dans les domaines financiers et militaires.

Peut-on utiliser mon identification numérique à mon insu ? 

Que votre ordinateur soit volé ou utilisé par une tierce personne, votre identification numérique ne peut être utilisée ni dupliquée.

La sécurité d'une identification numérique ressemble à celle des cartes des guichets automatiques.  Les précautions élémentaires sont de rigueurs comme celle d'empêcher la duplication du certificat, de garder confidentiel votre NIP et de ne pas demander à l'ordinateur de s'en souvenir.

Qui utilise actuellement les signatures numériques ? 

Les notaires, entre autre, utilisent la signature numérique pour expédier les documents notariés aux différents services provinciaux, plusieurs ministères fédéraux pour accepter le dépôt électronique des documents des particuliers et des entreprises, et les institutions financières pour permettre à leurs clients de transiger des fonds par le biais d’Internet.  Depuis juin 2005, les ingénieurs du Québec ont emboîtés le pas pour sceller leurs documents numériques.

Qui devrait utiliser les signatures numériques ? 

Tout ceux et celles qui utilisent le courriel à des fins corporatives devraient, pour se protéger, signer numériquement les documents expédiés et exiger qu'il en soit de même pour ceux reçus.

Lire aussi la section Dans quels cas l’utilisation d’une signature numérique est-elle prescrite

 

Comment signer

Que faut-il pour chiffrer numériquement un document ? 

Pour pouvoir signer numériquement un document, il faut détenir une Identification numérique qui est aussi appelée un Certificat.

Comment signer numériquement un document ? 

La signature des documents (courriels, fichiers PDF et fichiers Office) se fait en quelques clics de souris.

Puis-je utiliser mon identification numérique à d'autres fins que la signature numérique ? 

Votre identification numérique vous permet aussi de chiffrer (d'encoder, d'encrypter) des courriels et des documents PDF pour préserver la confidentialité des informations qui y sont contenues.

Elle vous permet aussi de vous identifier notamment sur des sites Web à très hauts niveaux de sécurité tels ceux destinés aux transactions bancaires ou autres.

Puis-je utiliser la même identification numérique (Certificat) avec mes diverses adresses de courriel ?   

Comme ce type de certificat sert à l'identification, le certificat émis est liés à la fois à l'individu ET à son adresse de courriel.  Donc, l'individu doit posséder un certificat par adresse utilisée.

Puis-je signer numériquement un courriel à partir de services de courriels Web comme Hotmail, Yahoo, Caramail ou OWA ? 

La signature numérique des courriels peut être utilisée seulement avec les logiciels de courriels utilisant la norme MIME tels MsOutlook, Outlook Express, Eudora, Netscape et Lotus Notes.

Puis-je lire un courriel reçu et signé numériquement à partir de services de courriels Web comme Hotmail, Yahoo, Caramail ou OWA ?  

En fait, c'est à l'expéditeur du message de décider, lors de l'apposition de sa signature numérique au courriel, s'il permet ou non à son destinataire de le lire à partir de logiciels non MIME tel que les services de courriels Web (Hotmail, Yahoo, Caramail, OWA...).

Comment obtenir une identification numérique (Certificat) ? 

Il vous suffit de l’acheter auprès de l’Autorité de certification de votre choix.  On appelle Autorités de certification les compagnies spécialisées dans le domaine de la certification numérique.

À des fins de sécurité, les certificats émis sont valides normalement pour une année.

Quelle autorité de certification choisir ? 

Il y a des Autorités de certification indépendantes telles que Passeport réseautique et des Autorités de certification grand public.

Pourquoi choisir Passeport réseautique comme autorité de certification ? 

Passeport réseautique émet des certificats seulement à des individus pour lesquels il peut prouver l'identité; ainsi on peut réellement se fier aux certificats émis par Passeport réseautique.

Passeport réseautique offre aussi une assistance afin de vous aider à installer et à utiliser votre certificat d’une manière optimale et sécuritaire.

Passeport réseautique émet plusieurs types de certificats pour répondre aux différents besoins comme la signature numérique et/ou le chiffrement (codage) de documents destinés à être véhiculés par Internet, l’identification personnelle et universelle sur des sites WEB spécialisés, le chiffrement des données entre ordinateurs.

 

Comment et pourquoi valider

Est-il nécessaire de valider la signature numérique et l’intégrité d’un document reçu ? 

Il est recommandé de le faire afin de vous protéger, mais il n’est pas obligatoire de valider la signature numérique ou de vérifier l’intégrité d’un document pour accéder à l’information qu’il contient.

Comment valider automatiquement la signature numérique contenue dans un document reçu. ?

Règle générale, une signature numérique se valide automatiquement, lorsque votre ordinateur est muni d'une copie du certificat principal (racine) de la compagnie émettrice de l’identification numérique qui a servi à signer le document.

Chaque type de document (courriel, PDF, Word…) a sa propre présentation pour valider la signature numérique et pour vérifier l’intégrité du document.

Comment valider une Signature numérique issue d'un certificat émis par une compagnie indépendante ?  

On doit ajouter, une seule fois, une copie du certificat principal (racine) de la compagnie émettrice, comme celui de Passeport réseautique, dans la liste des Certificats de confiance de votre ordinateur.  C'est très simple et très rapide...  (voir le point suivant)

Comment ajouter rapidement une copie du certificat principal (Racine) de Passeport réseautique ?  

1.     Cliquez sur le lien pour télécharger une copie du certificat racine de Passeport réseautique
http://www.passeport-reseautique.com/certpub/rootpr.crt

2.     Cliquez sur Ouvrir

3.     Cliquez sur le bouton Installer le certificat

4.     Cliquez sur Suivant

5.     Sélectionnez le 2e bouton radio : Placer le certificat dans le magasin suivant

6.    Cliquez sur le bouton Parcourir et sélectionnez Autorité de certification racine de confiance, cliquez sur OK

7.     Cliquez sur Suivant, Terminé

8.     Répondez OUI à la question « Désirez-vous ajouter ce certificat au magasin principal…

9.     Cliquer sur OK et  OK pour terminer

 

Chiffrement

Généralités

Qu’est-ce que le chiffrement ? 

Le chiffrement numérique est un procéder mathématique complexe réalisé par l’ordinateur qui permet de chiffrer, de coder, des données de façon très sécuritaire.

À quoi sert le chiffrement ?  

Semblable à un document papier verrouillé dans un coffre fort portatif, le chiffrement (codage) permet d’assurer la confidentialité des données en verrouillant ces dernières de sorte qu’elles ne puissent être consultées ou modifiées que par les personnes auxquelles elles sont destinées.

Ces données peuvent être autant des documents, des courriels ou une connexion entre des ordinateurs.

Internet est-il un véhicule d’informations sécuritaire ?  

L’Internet est un service de communications public et mondial où, sans le chiffrement, les informations sensibles restent visibles aux yeux indiscrets.

Le chiffrement des données permet donc de conserver la confidentialité des informations entre les personnes, ou les ordinateurs, préalablement autorisés.

Pourquoi le chiffrement est méconnu ? 

Les utilisateurs avisés et responsables de la sécurité de leurs données informatiques utilisent le chiffrement de façon optimale, car ils sont conscients des risques réels liés à la sécurité informatique.  Ils savent que cette méthode est depuis longtemps l’une des plus sécuritaires et disponible à peu de frais.

Le chiffrement des données est méconnu principalement parce que la majorité des utilisateurs ne se soucie gère de la sécurité informatique et ne voient donc pas l’intérêt de l’utiliser.  Ils croient, souvent à tort, que les informations sensibles, véhiculées par Internet ou contenues dans des documents ou des courriels sur leur disque dur, sont à l’abri des regards indiscrets et hors de porté des personnes non autorisées s’intéressant à ces informations.

Qu’elle est la raison d’être du chiffrement ? 

Le chiffrement des données répond aux besoins criants de la protection des informations confidentielles ou à contenu sensibles véhiculées par voie numérique (Documents, courriels et connexions entre ordinateurs).

Le chiffrement des données est la méthode connue la plus sécuritaire pour conserver la confidentialité des informations à contenu sensible véhiculées entre des personnes (ou ordinateurs) préalablement autorisés.

Dans quels cas l’utilisation du chiffrement est-il prescrit ? 

Que vous soyez client, fournisseur, ou simplement pour les documents internes, le chiffrement des données est prescrit dans tout les cas où l’on a besoin de conserver la confidentialité des informations à contenu sensible entre les personnes (ou les ordinateurs) préalablement autorisées.

Que peut on chiffrer ? 

Le chiffrement le plus utilisé est celui des données entre une station de travail et un site Web, à sécurité élevé, véhiculant des informations à contenu sensible telles les informations bancaires et les achats en lignes.

Le moins connu, mais tout aussi essentiel, est le chiffrement des courriels (et de toutes leurs pièces jointes), des documents PDF ainsi que de tous autres types de documents enregistrés sur un disque dur ou sur un périphérique de données permettant le chiffrement.

Est-ce que le chiffrement est reconnu mondialement ? 

Le chiffrement par le biais des certificats numériques est une méthode normalisée (standardisée) et reconnue mondialement.

Est-ce que le chiffrement numérique est fiable ? 

Le chiffrement des données, par le biais d’un certificat numérique, offre une excellente protection des données, car il est presque impossible d’en briser le code de déchiffrement.

D'ailleurs, il est utilisé au moins depuis 1997 entre autres dans le domaine financier et depuis plus longtemps dans le domaine militaire.

Peut-on utiliser mon identification numérique à mon insu ? 

Que votre ordinateur soit volé ou utilisé par une tierce personne, votre identification numérique ne peut être utilisée ni dupliquée.

Les précautions élémentaires sont de rigueurs comme celle d'empêcher la duplication du certificat, de garder confidentiel votre code d’accès et de ne pas demander à l'ordinateur de s'en souvenir.

Qui utilise actuellement le chiffrement numérique ? 

Les notaires chiffrent systématiquement les documents notariés destinés à être transmis par Internet avant de les expédier à la Chambre des notaires, aux différents services provinciaux et aux diverses institutions financières.  Plusieurs ministères fédéraux l’utilisent pour accepter le dépôt électronique des documents des particuliers et des entreprises, et les institutions financières l’utilisent pour permettre à leurs clients de transiger des fonds par le biais d’Internet.  Depuis juin 2005, les ingénieurs du Québec ont emboîtés le pas pour sceller leurs documents numériques.

Le chiffrement de la communication entre deux ordinateurs est couramment utilisé lors de l’accès à des sites Web véhiculant des informations à contenu sensible telles les institutions financières, les entreprises d’achat en ligne et les Intranet.

Qui devrait utiliser le chiffrement ? 

Tout ceux et celles qui véhiculent, ou qui produisent, des documents dont le contenu est confidentiel ou sensible.

 

Comment chiffrer un document

Que faut-il pour chiffrer numériquement un document ? 

Il vous faut détenir un Certificat numérique  permettant le type de chiffrement désiré.

Dans le cas de chiffrement de documents destinés à être échangés de façon confidentielle entre des correspondants, chacun d’entre eux doivent :

·        détenir un Certificat numérique permettant le chiffrement des courriels et des fichiers PDF;

·        échanger leur clé publique

Comment chiffrer numériquement un document ? 

Le chiffrement des courriels se fait en quelques clics de souris, à condition de détenir la clé publique de votre correspondant.  Le chiffrement des documents PDF se fait aussi facilement que pour les courriels, à l’exception qu’il vous est possible de paramétrer très précisément le niveau de confidentialité désiré pour chacun des récipiendaires.

Il est aussi possible de chiffrer des documents sur un support tel que disque dur ou une mémoire portative ou encore entre deux ordinateurs.

Puis-je utiliser mon Certificat numérique à d'autres fins que le chiffrement ? 

Dépendamment du type de Certificat numérique désiré, il est souvent possible de l’utiliser aussi pour les besoins suivants :

·        signer numériquement un document pour l’endosser et pour assurer son intégrité;

·        s’identifier numériquement (par courriel et sur des site Web hautement sécurisés)

Puis-je utiliser le même Certificat de chiffrement avec mes diverses adresses de courriel ? 

Pour le chiffrement des courriels, l’individu doit posséder un certificat par adresse de courriel utilisée.  Cette obligation s’expliquent par le fait que les fonctionnalités du certificat (identification de l’individu, signature numérique et chiffrement de documents) sont liées à la fois à l'individu ET à son adresse de courriel.

Pour le chiffrement des fichiers PDF, cette obligation ne s’applique pas du fait que ce type de chiffrement n’implique en rien l’adresse de courriel.

Dans tous les autres cas de chiffrement, l’adresse de courriel n’est pas impliquée.  Donc, un même certificats peut être utilisé.  Un certificat pourrait même être utilisé par plusieurs utilisateurs.

Puis-je utiliser le chiffrement des courriels et des fichiers PDF par le biais d’un service de courriels Web comme Hotmail, Yahoo, Caramail ou Outlook Web Access ? 

Le chiffrement des courriels : Seuls les logiciels de courriels utilisant la norme MIME tels  MsOutlook, Outlook Express, Eudora, Netscape et Lotus notes peuvent être utilisés pour chiffrer un courriel.

Le chiffrement des fichiers PDF: Il peut être expédié comme habituellement en pièce jointe.

Comment obtenir un Certificat numérique ? 

Il vous suffit de vous en procurer au auprès de l’Autorité de certification de votre choix.  On appelle Autorités de certification les compagnies spécialisées dans le domaine de la certification numérique.

À des fins de sécurité, les certificats émis sont valides normalement pour une année.

Quelle autorité de certification choisir ? 

Il y a des Autorités de certification indépendantes telles que Passeport réseautique et des Autorités de certification grand publics.

Pourquoi choisir Passeport réseautique comme autorité de certification ? 

Passeport réseautique émet des certificats seulement à des individus pour lesquels il peut prouver l'identité; ainsi on peut réellement se fier aux certificats émis par Passeport réseautique.

Passeport réseautique offre aussi une assistance afin de vous aider à installer et à utiliser votre certificat d’une manière optimale et sécuritaire.

Passeport réseautique émet plusieurs types de certificats pour répondre aux différents besoins comme la signature numérique et/ou le chiffrement (codage) de documents destinés à être véhiculés par Internet, l’identification personnelle et universelle sur des sites WEB spécialisés, le chiffrement des données entre ordinateurs.

Comment transférer ou répondre à un courriel originalement signé numériquement ou chiffré (codé) ?

dépendamment de la version et du logiciel de courriels que vous utilisez, vous devrez sans doute décocher les fonctionnalités de la signature numérique et du chiffrement lors de la rédaction de votre transfert ou de votre réponse au courriel originalement signé.

Microsoft Outlook 2003 

Aucune manipulation n'est requise, car cette version d'Outlook semble être la seule version qui ne conserve pas, lors du transfert ou de la réponse, les caractéristiques du courriel original (Signature numérique et/ou chiffrement) si le nouvel expéditeur ne possède pas d'identification numérique (certificat).  Utilisez les indications pour Outlook XP afin de désactiver le codage si votre destinataire ne possède pas d'identification numérique.

Microsoft Outlook XP 

Lors de la rédaction du transfert ou de la réponse au courriel originalement signé numériquement et/ou chiffré :

  • Cliquer sur le bouton    situé sur la barre d'outils

  • Cliquer sur le bouton Paramètres de sécurité...
    (voir l'illustration)

  • DÉCOCHER les cases servants pour l'encryption (chiffrement) et pour la signature numérique

  • Cliquer sur les boutons OK et Femrer

  • Terminer la rédaction de votre courriel et expédiez-le.

 

Microsoft Outlook 2000 

Lors de la rédaction du transfert ou de la réponse au courriel originalement signé numériquement et/ou chiffré :

  • Cliquer sur le bouton   situé sur la barre d'outils

  • Décocher les cases servants pour l'encryption (chiffrement) et pour la signature numérique (voir illustration)

  • Cliquer sur le bouton Fermer

  • Terminer la rédaction de votre courriel et expédiez-le.

Outlook Express 

Lors de la rédaction du transfert ou de la réponse au courriel originalement signé numériquement et/ou chiffré :

  • Au choix :
    Vous pouvez cliquer sur les icônes d'Encryption (chiffrement) et de Signature numérique situés dans la barre d'outils
    OU
    Cliquer le le menu Outils (Tools) et cliquer sur les crochet pour les désactiver (Encryption/Chiffrement et/ou Signature numérique).  À titre d'exemple, dans l'illustration suivante, seule la fonction de signature numérique doit être désactivée.

  • Terminer la rédaction de votre courriel et expédiez-le.

Lotus Notes 

Lors de la rédaction du transfert ou de la réponse au courriel originalement signé numériquement et/ou chiffré :

  • Cliquer sur le bouton Delivery options (Option de livraison) situé sur la barre d'outils

  • Décocher les cases servants pour l'encryption (chiffrement) et pour la signature numérique (voir illustration)

  • Cliquer sur le bouton OK

  • Terminer la rédaction de votre courriel et expédiez-le.

Exemples de falsification

Modifier la propriété intellectuelle d'un document non signé numériquement 

Comment modifier un document PDF non signé numériquement 

 

Comment modifier un courriel, non signé numériquement, à l'insu de son auteur 

Parmi les courriels reçus :

  • ouvrez en un contenant une pièce jointe qui vous serait facile d’éditer comme un fichier Word ou  Excel

  • ouvrez la pièce jointe

  • apportez-y quelques modifications

  • fermez la pièce jointe et répondez oui à la question pour enregistrer les modifications apportées à celle-ci

  • fermer le message courriel et répondez oui à la question pour enregistrer les modifications apportées à celui-ci

La pièce jointe est maintenant altérée et vos modifications y apparaissent comme s'il s'agissait de la version originale, alors qu’il n’en n’est rien.

Comment expédier un courriel non signé numériquement au nom d'une autre personne
  • Ouvrez votre logiciel de courriels

  • Ouvrez la configuration de votre compte POP

  • et Modifiez les champs d’informations du Nom et de l’Adresse